L'art warli et les monstres rugissants

Publié le par Wanampi

La première ligne de chemin de fer créée en Inde par les Anglais, reliait Bombay à Thane. Elle traversait une forêt de tecks qui était le terrain de chasse d'un peuple aborigène de l'Inde, les Warli. Devant ce monstre rugissant, les Warlis se réfugièrent dans la jungle et les montagnes.

L'arrivée des technologies modernes, effrayante pour ces peuples animistes, est souvent traitée dans l'art Warli, qui permet d'apprivoiser ces évènements.

Ici le peintre Shantaram Chintya Tumbada traduit le bruit et la fureur de toutes ces machines roulantes et volantes arrivant dans la paisible campagne warli. D'ailleurs, par précaution le train ne transporte que des singes !

Ces toiles font partie des 130 oeuvres présentées àLoudun en août/ septembre 2014

UA-52794074-1

L'art warli et les monstres rugissants
L'art warli et les monstres rugissants

Publié dans ART INDIEN ADIVASI

Commenter cet article