Maureen Hudson Nampijinpa : Vision impressionniste du territoire

Publié le par Wanampi

Lorsqu'on s'interroge sur l'évolution de la peinture aborigène, il est bon de regarder des artistes tels que Maureen Hudson. Peintre chevronnée, âgée de 57 ans, elle fut l'une des premières à créer véritablement de nouveaux motifs pour évoquer son dreaming. Maureen joue avec la répétition des motifs - qui donne de la puissance au propos - et le pointillisme, qu'elle revisite constamment pour évoquer l'aspect topographique du territoire, ou sa création par le moyen du feu, ou de l'eau.

Intitulé "Tali tali" (toutes les collines), ce motif est la vision de l'alignement régulier et magnifique des collines  du pays Warlpiri.

Maureen Hudson Nampijinpa
Maureen Hudson Nampijinpa

Maureen Hudson Nampijinpa

Maureen Hudson Nampijinpa et une de ses toiles 122x91 cm

Maureen Hudson Nampijinpa et une de ses toiles 122x91 cm

Publié dans ART D'AUSTRALIE

Commenter cet article