Beaucoup de "Sorry business", hélas, parmi les groupes du désert.

Publié le par Wanampi

Dr George Tjapaljarri, les deux Serpents, 120x90, oeuvre de 1989.

Dr George Tjapaljarri, les deux Serpents, 120x90, oeuvre de 1989.

Le "Sorry business" l'ensemble de cérémonies  funéraires aborigènes, est hélas, actuellement,  très actif. Trois artistes viennent de décéder coup sur coup entre décembre et janvier.

Docteur George Tjapaltjarri et Kudditji Kngwarreye, étaient des peintres dits "de première génération" nés aux alentours des années 30, de ceux qui ne "sortirent" du désert que dans les années 60. Leur disparition raréfie encore un peu plus le groupe des peintres qui eurent le talent de passer de l'art rituel multimillénaire à l'art muséal.

Kim Butler Napurrula, elle était, elle, beaucoup plus jeune. Née en 1971, elle était la fille de Anatjari Tjakamarra, l'un des touts premiers peintres de "Papunya Tula Artists". Sa peinture était centrée sur le "Women business" les occupations et rituels féminins.

Kim Butler Napurrula, Women ceremony, 120x40 cm

Kim Butler Napurrula, Women ceremony, 120x40 cm

Publié dans ART D'AUSTRALIE

Commenter cet article

Angelilie 07/02/2017 20:42

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. un enchantement. je reviendrai avec plaisir.

Wanampi 10/02/2017 15:11

Merci Angelilie, c'est très encourageant.