NANCY, 1er JUIN : Peintures aborigènes de l'Inde

Publié le par Wanampi

NANCY, 1er JUIN : Peintures aborigènes de l'Inde
NANCY, 1er JUIN : Peintures aborigènes de l'Inde
NANCY, 1er JUIN : Peintures aborigènes de l'Inde
NANCY, 1er JUIN : Peintures aborigènes de l'Inde
NANCY, 1er JUIN : Peintures aborigènes de l'Inde
NANCY, 1er JUIN : Peintures aborigènes de l'Inde
NANCY, 1er JUIN : Peintures aborigènes de l'Inde
NANCY, 1er JUIN : Peintures aborigènes de l'Inde
NANCY, 1er JUIN : Peintures aborigènes de l'Inde
NANCY, 1er JUIN : Peintures aborigènes de l'Inde
NANCY, 1er JUIN : Peintures aborigènes de l'Inde

  Un art des origines, sensible et poétique,

Jungles et villages, petites vaches nourrissant leur veau, divinités protectrices, semailles et récoltes, offrandes propitiatoires, humanité dansante et laborieuse, joyeuse et modeste ... Une contrée hors du temps, une "Arcadie" indienne, telle est la peinture des Warli...

 

PEINTRES WARLI, ABORIGENES de l'INDE

se tiendra du 1er au 24 juin, au domaine de l'Asnée ,

                                 11 rue de Laxou à Villers-lès-Nancy.

  Cent oeuvres vous attendent pour vous faire entrer dans l'imaginaire poétique et spirituel de ce petit peuple de l'Inde dont l'expression artistique a traversé les siècles.

EXPOSITION Ouverte du lundi au samedi de 14h-19h

VISITE COMMENTEE quotidienne à 18h, entrée libre

Les Warli furent les premiers habitants du sous-continent indien. C'est une tribu dite "adivasi", c'est à dire "aborigène". Leur expression graphique, qui utilise le "dessin archaïque", nous parvient en droite ligne du néolithique. Les peintures warli étaient, dans un lointain passé, faites sur les parois des grottes, puis, au fur et à mesure de la sédentarisation, elles le furent sur les murs des huttes.

Depuis 1970, les Warli, qui sont avant tout de petits paysans, peignent sur des toiles. L’exposition, à travers une centaine d'œuvres, vous fait découvrir cette expression d'une culture, d'une spiritualité bien vivantes, mais aussi de la vie quotidienne de ce peuple aborigène de l'Inde.

L'an dernier, l'art warli a fait son entrée dans un grand musée français : Confluences à Lyon

Photo 1 ci-dessus : Le dieu des graines, dans les étoiles, de Sanjay Parhad, 55x46 cm, matières naturelles et acrylique sur toile. Ghodsawari Dev, sur son cheval volant, est le dieu des graines qu’il porte dans un sac à l’épaule et qu’il répand sur le monde pour que celui-ci soit fertile. Il doit finir avant la tombée du jour, c’est pourquoi il porte un fouet dans la main droite pour faire aller sa monture.

Chers abonnés et lecteurs de ce blog, n'hésitez pas à faire suivre l'annonce de cette expo sur vos réseaux sociaux. D'avance merci !

Feu cosmos, air, eau... par Vijay Babu Vadu

Feu cosmos, air, eau... par Vijay Babu Vadu

Motif traditionnel des mariages, exécutés par les femmes  sur le mur de torchis de la maison des mariés

Motif traditionnel des mariages, exécutés par les femmes sur le mur de torchis de la maison des mariés

Commenter cet article