Montélimar. Exposition d'art australien, du 1er au 10 mars

Publié le par Wanampi

Peintres aborigènes, les Maîtres du Rêve.          Salle d'honneur de l'hôtel de ville, place Emile Loubet.

Authentique, ancestral et résolument contemporain, l’art du désert australien s’expose à Montélimar du 1er au 10 mars 2018, salle d’honneur de la Mairie. Ouvert tous les jours de 14h à 19h et le samedi matin de 10h à 12h. Visite commentée les 1er, 3, 4, 7, et 9 mars à 17h (entrée libre). Cinquante oeuvres pour autant d'artistes dont plusieurs figurent dans les collections des musées du quai Branly et Confluences.

 Nelly Marks Nakamarra : My country, Margaret Loy : Bush medicine, Tommy Watson : Walundja, Jeannie Mills : Bush yam, Walala Tjapaljarri: Tingari, Mary Brown napangati : Mina Mina dreaming Nelly Marks Nakamarra : My country, Margaret Loy : Bush medicine, Tommy Watson : Walundja, Jeannie Mills : Bush yam, Walala Tjapaljarri: Tingari, Mary Brown napangati : Mina Mina dreaming
 Nelly Marks Nakamarra : My country, Margaret Loy : Bush medicine, Tommy Watson : Walundja, Jeannie Mills : Bush yam, Walala Tjapaljarri: Tingari, Mary Brown napangati : Mina Mina dreaming Nelly Marks Nakamarra : My country, Margaret Loy : Bush medicine, Tommy Watson : Walundja, Jeannie Mills : Bush yam, Walala Tjapaljarri: Tingari, Mary Brown napangati : Mina Mina dreaming
 Nelly Marks Nakamarra : My country, Margaret Loy : Bush medicine, Tommy Watson : Walundja, Jeannie Mills : Bush yam, Walala Tjapaljarri: Tingari, Mary Brown napangati : Mina Mina dreaming Nelly Marks Nakamarra : My country, Margaret Loy : Bush medicine, Tommy Watson : Walundja, Jeannie Mills : Bush yam, Walala Tjapaljarri: Tingari, Mary Brown napangati : Mina Mina dreaming

Nelly Marks Nakamarra : My country, Margaret Loy : Bush medicine, Tommy Watson : Walundja, Jeannie Mills : Bush yam, Walala Tjapaljarri: Tingari, Mary Brown napangati : Mina Mina dreaming

L’aventure de l’art aborigène d’Australie commença en 1971, au cœur du grand désert australien. Des hommes, issus de la plus ancienne tradition picturale au monde, s'emparèrent avec une aisance stupéfiante des matériaux de la peinture occidentale et livrèrent au monde des œuvres puissantes liées à leur profonde spiritualité. Ce fut un saut quantique sans équivalent dans l'histoire de l'art, l'irruption dans notre époque matérialiste d'un art des origines, sacré et secret.

Plusieurs décennies se sont écoulées depuis ce jour, le mouvement, plein de vitalité, n'a cessé d'évoluer sans jamais s'éloigner du Dreaming - le temps du Rêve - sa source vive, grand livre oral des origines. Visions d'apparence abstraite, les œuvres restent intimement liées au « Rêve » (histoires fondatrices), et au spirituel dont chaque artiste est porteur.

Nous présentons à Montélimar, une collection d’œuvres de la génération des Anciens nés au désert, mais aussi les visions très contemporaines de leurs héritiers, véritables chants peints qui célèbrent la vitalité du monde.

En même temps nous vous proposons, par une signalétique didactique, une documentation consultable, par des visites commentées, et par la présence de Michel et Michèle Panhelleux, les organisateurs, de mieux connaître les Aborigènes, le sens de leur peinture, leur spiritualité et leur vision du monde.

Les visites commentées, prenant appui sur les oeuvres, aborderont les questions suivantes : Qu'est-ce que le « Dreaming » ? Comment se traduit-il dans la peinture ? Que représente l'acte de peindre ? Comment devient-on dépositaire des motifs sacrés ? Comment les peintures rituelles sont-elles devenues œuvres d’art ? leur authenticité en est-elle affectée ? Cet art survivra-t-il au modernisme ? Etc...

Publié dans Programme d'EXPOSITION

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article