Cowboy Louie Pwerle : le plumage moiré de la dinde du bush

Publié le par Wanampi

Bush turkey dreaming, par Cowboy Louie Pwerle, 61x61 et 91x61 cm
Bush turkey dreaming, par Cowboy Louie Pwerle, 61x61 et 91x61 cm
Bush turkey dreaming, par Cowboy Louie Pwerle, 61x61 et 91x61 cm

Bush turkey dreaming, par Cowboy Louie Pwerle, 61x61 et 91x61 cm

Les œuvres de Cowboy Louie parlent de son Rêve de la dinde du bush. Même si ce qui saute aux yeux est l’effet « plumage » créé avec maestria, le motif montre aussi les pas stylisés de l'oiseau voyageant sur divers sites traditionnels, recherchant sa nourriture, depuis le centre (site nidification) à travers le pays d'Utopia (Atnwengerrp dans la langue de Anmatyerre).

Cowboy a gagné son nom quand il travaillait comme stockman (gardien de bétail). Aujourd’hui, c’est la peinture qui l’accapare plus que les troupeaux, mais il continue à cultiver son style portant des chemises flashy, de grands chapeaux, et des bottes de cow-boy à talons hauts.

Il est né au coeur de ce que l’on nomme aujourd’hui la région d’Utopia, en 1941, au «  sheep yard camp » de la station d’élevage « Old MacDonald Downs ». Comme son frère aîné Louie Pwerle (maintenant décédé) qui l’initia, Cowboy est le « gardien » d'une série de sites sacrés de la région, dont la principale, celle qui inspire sa peinture, est « Bush Turkey dreaming ». Le site central, celui auquel il est lié spirituellement, est lieu de nidification de ce volatile proche de la pintade.

En nomade qu’il n’a jamais cessé d’être, Cowboy vit tantôt à Mosquito Bore (Lyentye) tantôt à Boundary Bore (Atneltyeye) sur la limite ouest de la terre d’Utopia, ou à Soakage Bore (Atnarare). Il est membre du groupe de langue Eastern Anmatyerre. Il a pour épouses les sœurs Kngwarreye, Carol et Elizabeth.

Publié dans ART D'AUSTRALIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article