L'art ancestral des Warli, Aborigènes de l'Inde : Les petits hommes qui dansent sur les murs.

Publié le par Wanampi

Pour découvrir les Warli, ce peuple étonnant qui fait partie des "tribaux" indiens, c'est à dire des "hors castes", nous propons ce catalogue commenté par Christian Guillais, qui vous permettra de comprendre cette peinture, expression d'une culture et d'une spiritualité qui remonte au néolothique.

Format 21x21, 54 pages

15 euros, port inclus

Demande à nous adresser par le formulaire "Contact". En haut de la page d'accueil.

Ce document réunit tout ce qu'il est important de connaître pour apprécier pleinement ce courant artistique très ancien qui a fait son entrée dans le monde de l'art contemporain il y a seulement quelques années sans renoncer à ce qui fait son charme : un dépouillement dans les formes et les couleurs ( les toiles sont généralement bicolores) et le "dessin archaïque", (que l'on retrouve dans les peintures rupestres de l'Inde).

Phénomène en pleine évolution, apprécié dans divers pays du monde, à commencer par l'Inde dont il est issu, mais connu également en France (Musée Branly, Fondation Cartier), aux Etats Unis (à Santa Fe notamment),et à Tokyo, l'art warli gagne ses lettres de noblesse et pourrait nous étonner par sa créativité.

L'art ancestral des Warlis, Aborigènes de l'Inde" vient en appui d'une série d'expositions : "Les petits hommes qui dansent sur les murs" qui auront lieu en 2014 et 2015, la prochaine se tenant à Grenobleen Janvier 2016.

Le document présente de nombreuses oeuvres et raconte comment la vie, le rapport au monde et aux dieux, l'entrée dans le modernisme, inspirent l'art des Warlis.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article