George Ward Tjungurrayi, un peintre majeur du mouvement contemporain aborigène

Publié le par Wanampi

Art aborigène, George Ward Tjungurrayi, Tingari ancestors, 152x122 cm
George Ward Tjungurrayi, Tingari ancestors, 152x122 cm

 

Cette œuvre et 34 autres sont actuellement exposées (31 mars – 10 mai 2021) à la galerie de l'Espace candide à Ferney-Voltaire (Ain). En raison des conditions sanitaires, l'exposition sera visible les vendredis et samedis de 10h à 18h ou les autres jours sur rendez-vous (appeler Lara au 04 50 99 63 46 )

 

L'oeuvre : Tingari at Manuljulkunga.

Le bassin d'argile ici évoqué est une étape importante sur le chemin des héros Tingari. Il se remplit lors des pluies diluviennes qui s'abattent sur le désert,. Lorsque revient la saison sèche, la terre se craquelle formant des motifs angulaires. Les points distribués de façon un peu chaotique accentuent une vibration qui est, pour George, le signe  du sacré.

 

Biographie de George Ward Tjungurrayi

 C'est une page de l'histoire de l'Australie. Elle est représentative, dans ses différentes étapes et rencontres, de celles de nombreux Aborigènes, nés, instruits et initiés au désert, puis découvrant, souvent à leur corps défendant, la société et les contraintes occidentales. Ce furent des aventures étonnantes que ces "sauts quantiques" de dix-mille ans en l'espace de quelques années. A la suite de ce choc, un certain nombre de ces hommes et femmes livrèrent au monde de l'art des oeuvres puissantes inspirées de leur inépuisable dreaming.

Né vers 1947, George perdit son père très jeune. Élevé par son groupe, il mena la vie de chasseur-cueilleur jusqu'à son adolescence sans jamais avoir vu d'homme blanc.

Jeremy Long et ses patrouilles les trouvèrent auprès d'un point d'eau où ils campaient et les emmenèrent dans un camp de sédentarisation (forcée). C'est dans ce camp, Papunya, que devait naître le mouvement de la peinture contemporaine. George y travailla brièvement à faire des clôtures et y rencontra sa femme, Nangawarra Ward Napurrula devenue elle aussi une peintre estimée. Ils eurent deux enfants.

George fait partie des Anciens, sorti du désert dûment initié en 1962, il se mit à peindre en 1975 pour Papunya Tula Artists. Comme beaucoup d'hommes tenus au secret des mythes Tingari, il crée des visuels abstraits, ensemble de lignes et de cercles liés aux événements et aux etres créateurs de son territoire. 

Récompense
* 2004 - Wynne Prize - NSW Art Gallery

Grandes collections
* National Gallery of Victoria
* Artbank
* Art Gallery of South Australia, Adelaide
* Groninger Museum, Groningen
* Museum of Victoria, Melbourne
* Robert Holmes Court Collection, Perth
* Supreme Court of the Northern Territory, Darwin

Publié dans ART D'AUSTRALIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article