Deborah et Maisie

Publié le par Wanampi

coll.JPG































Déborah Nangala MacDonald et
Maisie Campbell Napaljarri
"Mon pays"

Acrylique sur lin  (201 x 170 cms)

Deborah Nangala Mac Donald et Maisie Campbell Napaljarri se sont associées pour réaliser cette toile  de grande dimension, plan symbolique d'une part de territoire Pintupi de la communauté de Kintore, situé en Australie de l'ouest. Plusieurs lieux sacrés y sont évoqués, signalés par les cercles concentriques et reliés par les "chemins du Rêve", ces itinéraires parcourus par les ancêtres lors de la création du monde. Les nombreuses formes en U représentent les officiants.

Cette toile est analogue à  ce qui pourrait être peint sur le sol sur une vaste surface apprêtée pour donner une cérémonie. Dans ce cas, le travail est collectif et fait collaborer  les personnes liées par une même identité clanique.

Dans les revendications territoriales menées par les Aborigènes depuis les années 1970, de très grandes peintures sur toile ont souvent été réalisées par des collectifs, chacun peignant la part de territoire (sites et itinéraires) dont il était propriétaire ou gardien.
Le "Ngura canvas" (toile de mon pays), peinte en plein désert par la communauté de Fitzroy Crossing est la plus connue. Elle a contribué, après 12 ans de procédure, a la restitution de la terre ancestrale des Wamaljarris.

Cette pratique, qui montre l'organisation de la "propriété foncière" aborigène  a constitué, en des temps difficiles, une arme politique et juridique de première importance.
maisey-and-debra-2.jpeg





 Deborah Nangala Mac Donald au travail

Publié dans ART D'AUSTRALIE

Commenter cet article