Art aborigène à Fontainebleau : Peintures et Walkas boards

Publié le par Wanampi

 

52 oeuvres d'artistes aborigènes seront présentées à partir du 12 décembre prochain et jusqu'au 10 janvier 2009 à la galerie ALTER MUNDI BOUTIQUE, 44 rue de France à Fontainebleau : des toiles acryliques du désert et des ocres du Kimberley parmi lesquelles des oeuvres d'artistes prestigieux : Ronnie Tjampitjimpa, Nancy Ross Nungurrayi, Mitjili Napurrula, Barbara reid Napangardi, George Ward, Kenny Williams Tjampitjimpa, June peters, Mark Nodea... mais aussi, chose encore plus rare, des walkas boards qui sont une tradition d'oeuvres sur bois réalisées par  de petites communautés Anangu et pitjantjaras dispersées dans l'immensité du désert.


Ronnie Tjanpitjinpa

  Ronnie Tjampijinpa


Les motifs des Walkas boards, tout comme ceux des peintures sont inexorablement liés au Tjukurpa (Le Temps du Rêve), qui définit la Loi et le mode de vie du peuple Anangu. Ces symboles sont traditionnellement utilisés dans les grottes, sur le sol et dans les peintures de corps pour dire l'histoire de la création, l'enseigner et en transmettre l'héritage. La pyrogravure et le pointillisme, les 2 techniques  utilisées pour réaliser les walkas boards sont issues du travail effectué sur les objets cérémoniels ou usuels

 

 

 

 

 

 

Collines de sable à Kilkimarnu, de Maureen Hudson Nampijimpa, Acrylique sur toile, 146x97

  réf.1687

 

 

 

My country de Rose Quinn Hudggett, gravure et peinture sur bois, 60x20

 

 

 

 

 

Water dreaming de Betty Ann Buzacott, gravure et peinture sur bois, 60x20

 

 

 

Les Walkas du désert peuvent être assemblés pour former des ensembles riches et harmonieux

Publié dans Programme d'EXPOSITION

Commenter cet article