"Wanampi tjukurpa" de Nancy Ross Nungurrayi

Publié le par Wanampi

  

                     acrylique sur lin, 205 X 130  collection personnelle

nancy-Tony

« Cette peinture, c'est l'Histoire du Serpent Kunya, mais pas du Serpent Lirru.

Kunya a fait les points d'eau, il a voyagé et s'est reposé auprès d'eux.

Cette peinture concerne mon Pays, près de Karrku.

C'est l'Histoire des Tjampijimpa pour ce pays.

Là, tous mes enfants ont été conçus et aussi Kenny, le fils de ma soeur Naata.

Cette peinture parle de cet endroit.

Les hommes ont performé là, près des dunes.

Ceci est le pays où Kunya s'est reposé, où son esprit est resté.

Ceci est mon Rêve. »


Nancy Ross Nungurrayi


 

                                                                              

Ce tableau a été peint par Nancy Ross Nungurrayi il y a 13 ans. Elle n'était pas encore l'artiste reconnue qu'elle est aujourd'hui. Son style d'alors, assez figuratif, a évolué vers une forme plus conceptuelle, tout aussi caractéristique des motifs rituels traditionnels. Elle est âgée à présent de 78 ans.

Le « Dreaming » personnel de Nancy s'inscrit dans le Rêve des deux serpents, l'un des plus importants du désert. Ce cycle mythique met en scène le Serpent Kunya (d'essence femelle, protecteur de ses oeufs) et le serpent Lirru (d'essence mâle, plutôt guerrier). L'histoire de Nancy ne concerne que Kunya (en rouge et noir) représenté 4 fois car la répétition, comme dans une litanie, donne de la force au propos. Lirru est aussi représenté dans la toile (en jaune et rouge).

Le serpent, quel qu'il soit, dans la mythologie aborigène, est le créateur de l'eau. Lorsqu'il entre dans la terre et lorsqu'il en ressort il en résulte des points d'eau. Là où il a demeuré son esprit est resté. Les hommes initiés du clan devront faire les très secrètes cérémonies « de croissance », pour que cet esprit désire s'incarner dans des enfants à naître. Ainsi sera assumée une part importante de la paternité symbolique au sein du clan.

C'est donc là, dans un paysage de dunes, près du trou d'eau de Karrku, que Nancy a capturé les éclats de l'esprit ancestral de Kunya ( « esprit-enfant » dit-on) et que ses enfants, tout comme son neveu Kenny Williams Tjampijimpa, ont été conçus, non pas au sens biologique mais au sens spirituel.




     Une toile récente de Nancy Ross :

             " Mantjintjalkarra "    152X122  ( Non disponible)

Publié dans ART D'AUSTRALIE

Commenter cet article

mom 10/01/2009 11:37

superbes ces peintures!!! bonne année