Les Warlpiris à l'honneur au festival de Cannes

Publié le par Wanampi

Le film Samson et Delilah de l'Australien Warwick Thornton a obtenu la Caméra d'or du 62e Festival de Cannes, qui distingue un premier long métrage présenté dans les sélections officielles ou parallèles.

A travers l'histoire d'amour de 2 adolescents, le film décrit la sitiuation d'abandon et d'ostracisme dans laquelle se trouvent certaines communautés aborigènes.

Warwick Thornton, est d'origine Warlpiri, une éthnie du désert central, ainsi que les acteurs de ce film. Notons que le rôle de la grand mère est tenu par Mitjili Napanangka Gibson, une parente des peintres Nancy Gibson Napanangka et Paddy Lewis Tjapanangka, que nous présentons ici.

Publié dans ART D'AUSTRALIE

Commenter cet article