Adieu Nancy

Publié le par Wanampi

C'est avec grande tristesse que nous apprenons que l'artiste Nancy Ross Nungurrayi s'en est allée au pays de ses Ancêtres.  Avec elle disparaît l'un des peintres importants de la première génération de Papunya Tula.
Ces dernières années, Nancy partageait son temps entre sa communauté de Kintore en territoire Pintupi, et l'atelier Yanda, installé à quelque distance d'Alice Springs au pied des Monts McDonnell. C'est là que nous la rencontrions d'année en année dapuis cinq ans.


100 2618

        Yumari de Nancy Ross Nungurrayi (Collection personnelle)


Nancy était née en plein bush vers 1935, époque où les Pintupis n'avaient aucune idée de notre culture occidentale. Ce n'est qu'à l'âge de 27 ans qu'elle rencontra l'homme blanc en la personne de Jeremy Long, chef des patrouilles chargées de la sédentaristaion des peuples nomades.  Veuve de fraîche date et mère d'une petite fille, elle intégra alors le camp de Papunya.
Elle se remaria avec Shorty Tjangala dont elle eut deux fils.
En juillet 96, elle revint sur son territoire natal à Kintore où elle se joignit au groupe de femmes qui peignait pour le Centre d'art de Papunya Tula.

L'atelier Yanda ne résonne plus de son rire haut perché, de ses chants, et des chamailleries qu'elle entretenait avec son inséparable soeur Naata Nungurrayi.
Nous garderons le souvenir d'une petite femme vive et communicative, nullement intimidée par les objectifs et les micros, ce qui lui avait valu bien souvent les honneurs de la presse.
Reste sa peinture, trace inaliénable du passé ancestral dont elle s'inspirait, au langage très traditionnel et au style affirmé, immédiatement reconnaissable, où s'entremêlent les chemins du Rêve, la prune sauvage et les longues dunes du pays Pintupi.

Publié dans ART D'AUSTRALIE

Commenter cet article

momo 03/03/2010 14:35


il est trop beau le desin