De l'art rituel à l'art contemporain, 40 ans après Papunya, à Lyon, jusqu'au 13 mars 2013

Publié le par Wanampi

Esther Giles Nampijinpa-copie-1 Dingo dreaming de Esther Giles Nampijinpa


      Anne Guillaume vous propose un voyage dans le temps, depuis les oeuvres de fondateurs du mouvement, jusqu'aux créations audacieuses de leurs héritiers.  

 

   Au début, dans les années 70, ce fut de l'acrylique sur de petits panneaux de bois. Ces premières oeuvres, qui sont l'objet de l'exposition actuelle du Musée Branly :« Aux origines de la peinture aborigène », sont d'émouvantes répliques de ce qui est tracé de toute éternité et dans un but purement rituel sur le sol ou la peau, ou encore gravé dans la pierre ou sur des objets de cérémonie tels que les boucliers d'apparat ou les très secrets « tjuringas ».

   

    Pendant les vingt années qui suivent, la toile de lin remplace les panneaux de contreplaqué, les dimensions des oeuvres augmentent, et un sens esthétique vient s'ajouter à la la charge spirituelle que contient cette expression. Nous sommes là à une periode charnière, et ces oeuvres sont à la frontière de l'objet anthropologique et de l'art.


     Depuis les années 2000 ce mouvement très vivant continue son exploration picturale, et on voit naître, des mains des jeunes peintres, mais également des seniors qui n'hésitent pas à se renouveler, des oeuvres résolument contemporaines. La palette se renouvelle, la vision se fait volontiers impressionniste, l'effet cinétique est recherché, mais la terreNellie-Marks-Nakamarra.JPG ancestrale est toujours le sujet, et le lien qu'exprime l'artiste avec elle reste sacré.

 

L'Encadreur du Parc, 38 rue tête d'or Lyon, 69006 (metro Massena), 10h-12h / 14h-19h du mardi au samedi

Infos : Anne Guillaume 04 78 89 67 10

Ci dessous :Warlinpinga Tjapaljarri (1992)

à gauche: Le pays de mes pères de Nellie Marks Nakamarra (2012) 

 

 

 

Ci-dessous, Tingari de Warlpinga TjapaljarriWarlimpinga-Tjapaljarri.JPG

 

Ci-dessous : "Milky way". Gabriella Possum, revisite le mythe des sept soeurs

80x40 cms

Gabriella-Possum--copie-1.JPG

 

En savoir plus sur les Aborigènes, voir notre rubrique LIRE

Publié dans Programme d'EXPOSITION

Commenter cet article

Martin 22/11/2012 11:16


Wow, très inspirant. Merci. Abstrait, mais bien réel.