DIJON, Mai 2014, expo d'art warli : "Les petits hommes qui dansent sur les murs"

Publié le par Wanampi

En mai prochain, à l'Espace encadreur, 30 rue charrue, Laurence Ménégon mettra à l'honneur les Warlis, ce peuple "premier" de l'Inde qui a su préserver ses valeurs, sa spiritualité et son art à travers les millénaires.

L'art warli est une écriture qui raconte les croyances, les joies, les réjouissances, les nostalgies,  les inquiétudes qui font le quotidien de ce peuple attachant.

Venez découvrir cet art et ceux qui lui a fait traverser le temps en dépit des vicissitude de l'Histoire.

 

L'arbre, puissant et protecteur abrite la vie : des nids, des abeilles, des écureuils, des oiseaux le peuplent. Dans son ombre une humanité discrète vaque à ses occupations : à gauche le temps du labeur, à droite celui des danses et des réjouissance (cliquez sur l'image)

arbre-sacre.JPG

Une cinquantaine de toiles seront présentées, parmi lesquelles les peintres dont la réputation n'est plus à faire : Jivya Soma Mashe, le "père fondateur", aujourdh'hui octogénaire, et Shantaram Chiintia Tumbada qui séduit par la beauté pure et l'élégance de son trait, mais aussi de jeunes peintres, hommes et femmes plein de talent.

 

Pêche miraculeuse. Jivya Soma Mashe peint ce minuscule pêcheur au filet démeusuré.

A la fragilité de l'homme répond l'immense générosité de la mer.

(Cliquez sur l'image)

A-warli-2 0074Contact : Laurence Ménégon 03 80 30 76 56

Publié dans Programme d'EXPOSITION

Commenter cet article