Gloria Petyarre

Publié le par Wanampi



 Gloria Petyarre, de langage et peuple Anmatyerre, est née vers 1945,dans le pays Atnangkere, en plein désert, au nord est d'Alice Springs. Elle a vécu à la manière traditionnelle avant de rejoindre un établissement sédentaire, Utopia, une immense ferme d'élevage.

En 1977, les Anmatyerres 
obtiennent du tribunal d'Alice Springs un bail de 99 ans sur une vaste parcelle d'Utopia, et reconquièrent leur autonomie.. Peu après, les femmes de la communauté découvrent le batik. Elles se passionnent pour cette forme artistique qui restitue sur la soie leurs signes traditionnels. Le batik fournit à Utopia un revenu et une première reconnaissance. Gloria est une artiste de premier plan du batik.
Mais à cette époque à Papunya la peinture acrylique sur toile prend son essor et les artistes d'Utopia ne tardent pas à s'y essayer. Gloria peint les sujets traditionnels du « business women » d'Utopia, ensemble cérémoniel strictement féminin appelé Awalye centré sur une plante symbole de fertilité, le yam.
 
Le style de Gloria Petyarre évolue vers un lâcher-prise qui tend à représenter la feuille de yam comme un jaillissement d'énergie multicolore, symbole de la vitalité portée par la plante. Voir ICI


 

 
Sous l'influence du batik qui l'a précédée, la peinture d'Utopia est marquée par une lègèreté, une large gamme de couleurs et une grande liberté de formes. Gloria se distingue en créant des effets d'optique et notamment la petite feuille de yam agencée de façon à faire ressentir toute l'énergie et la dynamique de cette plante symbole de la Femme.

Gloria a voyagé comme ambassadrice des femmes d'Utopia. Elle est présente dans les grandes collections d'art à travers le monde.

Publié dans ART D'AUSTRALIE

Commenter cet article