Kathleen Petyarre et le mystérieux motif «Mountain devil Lizard»

Publié le par Wanampi

   Comme dans la plupart des toiles aborigènes, le passé et le présent fusionnent pour dire tout ce que le monde qui nous environne doit à l'ancestralité.

Le sujet « Mountain devil lizard », que Kathleen traite avec différentes techniques, en différentes tonalités, mais toujours avec le motif en croix, intrigue par son mystère.

    Elle mêle subtilement les caractéristiques topographiques et les éléments symboliques qui sont présents dans un territoire précis (200 km2 situés au Nord-Est d'Alice Springs) ainsi que les liens de celui-ci avec les espaces totémiques voisins.

 

Kathleen Petyarre 120x120acrylique sur lin 120x120

Kathleen-Petyarre-copie-1.JPG

Acrylique sur lin, 100x100, présentée à Lyon


Kathleen a donné à Christine Nicolls quelques clés qu'elle relate dans son livre : Kathleen Petyarre, genius of place. Ainsi, le petit lézard Arnkerrth, faible créature qui triomphe des nuits glaciales du désert comme de ses chaleurs torrides, du manque d'eau et des rochers acérés, est-il un Ancêtre qui guide son clan dans l'adversité. Les femmes célèbrent la Femme Lézard.

    Dans le motif en croix, nous trouvons le lit de la rivière Sandover le plus souvent à sec (la diagonale Sud-Ouest/Nord-Est si nous plaçons le Nord en haut).

    L'espace ocre jaune qui borde la rive nord est une zone de trous d'eau qui concerne la partie masculine du Rêve Arnkerrth et les père et grand-père de l'artiste.

   La partie brune (rive Sud) aux 3 lignes blanches parrallèles correspond à une zone que, dit le mythe, la femme lézard a parcouru à la recherche de nourriture (fourmis).

   Le lit de la rivière, ainsi que l'autre diagonale ont été empruntés par le peuple lézard pour aller vers le sites totémiques alliés, celui de l'émeu au Nord-Est, celui du Yam au Sud-Est. Ces dreaming tracks sont encore aujourd'hui pleins de l'Esprit ancestral.

   Les deux demi-cercles au centre sont les deux sites de cérémonie et d'initiation masculines et féminines.

   Le motif divise l'espace en 4 parties qui sont les 4 Rêves (récits mythiques) dont Kathleen est gardienne.

kathleen-Petyarre-2.JPG

 

 

 

Grass seeds dreaming

L'autre thème cher à Kathleen

100x70 cms

Publié dans ART D'AUSTRALIE

Commenter cet article