Topographie et symboles se conjuguent dans les toiles aborigènes

Publié le par Wanampi

Nangawara Ward Napurrula

Nangawara Ward Napurrula

L' oeuvre imposante ( 182x244 cms) de Nangawara Ward Napurrula juxtapose des représentations quasi figuratives du relief vu du ciel et des motifs symboliques des activités ancestrales qui y ont eu lieu.

Vous pouvez presque voir comme sur une photo satellitaire les formes du paysage : des masses rocheuses angulaires, des zones de méandres qui sont les traces laissées par le sel des marécages salés, les lits des rivières (à sec) et les collines arrondies.

Au milieu de ce paysage sont représentés les "dreaming trails" (chemins du Rêve) se rejoignant à Karrku, le site sacré de l'ocre rouge, un groupe de femmes initiées et un groupe de jeunes filles qui  rendent hommage à la fertilité du territoire. Les unes et les autres sont munies de leur coolamon, le récipent de bois qui sert à la collecte.

L'encadrement strié du tableau rappelle les décorations peintes ou scarifiées sur le corps des danseuses.

Ainsi cette oeuvre est une carte symbolique du territoire où se lient le physique et le spirituel.

Publié dans ART D'AUSTRALIE

Commenter cet article

Gil 04/08/2011 22:34



Bonsoir Wanampi,


Dans un de mes articles, j’avais également fait le lien entre les peintures des aborigènes  et les vues de leur
territoire via Google Earth.


Entre mythe et réalité...


 


(http://su-asti-gil.over-blog.com/article-terra-australis-incognita-58643840.html)


 


Gil