Peintres Ngaanyatjarra de Blackstone.

Publié le par Wanampi

Blackstone (Papulankutja) est situé à 900 kilomètres à l'ouest d'Alice Springs et à 1575 kilomètres au nord est de Perth, au pied des Blackstone Ranges en territoire Ngaanyatjarra.

La région est marquée deux personnages ancestraux du Temps du Rêve, un père et son fils, serpents et hommes à la fois, faisant partie des grands voyageurs ancestraux qui traversaient le désert, venant de la région de Perth. De nombreux mythes, et aussi thèmes de peintures s'y rattachent.

Pour les peintres de Blackstone, les deux serpents sont toujours là, vivant dans l'intemporalité leurs aventures fondatrices. 

Peinture aborigène, Molly Miller, Exposition
Molly Nampijin Miller

 

Molly Nampijin Miller

La peinture se rapporte au mythe (Rêve) d'un peuple ancestral qui arriva en territoire Pitjatjatjarra, façonna le relief et les points d'eau et s'y installa.

Le thème, ici est un détail qui vient s'insérer dans le mythe général. Ce fragment est important pour l'artiste car il est lié à son identité spirituelle.

Il raconte que pendant cette migration, un père et son fils arrivèrent dans un endroit (Walyatjatjara), riche en ressources alimentaires. Mais le garçon, juché sur les épaules de son père aperçut au loin un mamu (diable) qui dormait dans un abri. Sentant l'enfant, le mamu s'éveilla et voulut l'attraper, mais le père courut et ils parvinrent à lui échapper. Le tout est représenté en vue aérienne : les pas du père, le mamu, les fruits et baies, le bush environnant.

Molly Nampijin Miller est née vers 1948 à Blackstone. Enfant, elle mena la vie nomade du bush. Jeune fille, elle séjourna à la mission de Warburton. Puis elle se maria et partit s'installer avec son époux à Amata. Là elle devint l'une des artistes marquante de l'art center Ninuku Art.

Son travail est fin et soigné, les points faits au bâtonnet. Ses compositions, colorées, ont de la profondeur et invitent le spectateur à entrer dans l'œuvre.

Jimmy Donegan

Jimmy Donegan

Jimmy Donegan

Jimmy peint le rocher Pukara au milieu d' un pays sablonneux où la flore saisonnière est abondante et où pousse en particuler le « Heath Myrle » du désert, une plante précieuse. l'Australian Art Review de novembre 2006 a dit de lui : «Ses œuvres sont des compositions éblouissantes de points tourbillonnants aux couleurs intenses, parfois traversées de lignes indiquant le parcours des deux serpents père et fils, au-dessus et au-dessous de la surface de la terre.»

Le mythe dit que des ancêtres serpents (et en même temps humains) ont parcouru d'énormes distances venat de la région de Perth jusqu'à Pukara. On y trouve des histoires de disputes entre le peuple serpent et les tribus voisines qui veulent les ressources alimentaires et l’eau qui se trouvent Pukara. de vengeance, de blessures, de guérison. Les Ancêtres ne possédaient pas encore cette loi que leurs déboires les amenèrent à créer et à laquelle les hommes d'aujourd'hui se soumettent.

Jimmy est né près de Ngatuntjarra Bore. Il a grandi entre Blackstone et Mantamaru. Il a quatre enfants. Son épouse, aujourd'hui décédée était de Kulka (Pitjatjatjarra) et il entretient des relations étroites avec ce peuple voisin. Jimmy partage son temps entre Kulka et Blackstone.

Jimmy est un très bon artisan du bois. Ses lances, ses woomeras ( lanceurs ) et ses boomerangs sont très demandés. Il est « gardien » de nombreux rêve, sa spiritualité est riche, il est considéré comme un homme sage et savant, et sa peinture s'en ressent.

En 2010, il a remporté le 27ème Prix Telstra.

Freda Lane, Papulangkutja

Freda Lane, Papulangkutja

Freda Lane

Née vers 1940

Langage : Ngaanyatjarra

Freda est née tout près du rocher de Blackstone. Elle grandit au sein de son groupe nomade jusqu'à l'adolescence. Elle dit :  ”I was born in sand, a bush baby and my mother carried me naked on her head with her piti.” (J'étais un bébé du bush et ma mère me portait nue sur la tête dans une bassine) .

Comme plusieurs de ses sœurs (Jennifer, Jean et Shirley), elle peint pour Papalangkutja Art Center depuis sa création. Elle fut l'une des participantes à l'œuvre collective réalisée pour le prix Spinifex/Toyota/Telstra en 2005.

Elle peint le réservoir d'eau du rocher de Blackstone et toutes les autres sources ou réserves qui permettaient de voyager de site en site avec les pistes qui y conduisent.

Publié dans ART D'AUSTRALIE

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Candice 09/02/2019 14:03

Très bel article, très intéressant et bien écrit. Je reviendrai me poser chez vous. A bientôt.

Wanampi 09/02/2019 16:35

Merci de votre visite et de votre mot gentil.